• Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte
  • Imprimer

Le Centre ARA renforce ses liens avec l'enseignement supérieur

Lundi 17 juillet, Jean-Baptiste Coulon, président du Centre Inra Auvergne Rhône-Alpes a accueilli Mathias Bernard, Président de l’Université Clermont-Auvergne et Emmanuelle Soubeyran, directrice générale de VetAgro Sup sur le site Inra de Crouël pour signer un accord-cadre avec chacune des structures. Ces accords accompagnent également la création de 4 nouvelles unités mixtes de recherche.

Directrice et Présidents signent les accords-cadres et convention d'UMR © Sylvie Toillon
Mis à jour le 11/08/2017
Publié le 18/07/2017

L'Inra et VetAgro Sup

L'Inra et VAS souhaitent par cet accord promouvoir les collaborations et la politique de partenariat entre l’Inra et l’enseignement supérieur agronomique et vétérinaire, en cohérence avec les principes fondateurs de l’IAVFF-Agreenium.

> 6 unités de recherche en Auvergne et à Lyon sont concernées par ce partenariat.

L'Inra et l'Université Clermont Auvergne

L'Inra et l'UCA ont la volonté commune de promouvoir leurs collaborations et la politique de partenariat entre l’Inra et l’enseignement supérieur universitaire, objet de l’accord-cadre signé entre l’Inra et la Conférence des Présidents d’Université le 24 juin 2009, et en cohérence avec la convention de partenariat entre les organismes de recherche et l’Université Clermont Auvergne et Associés, signée le 1er mars 2016.  

> 6 unités de recherche auvergnate sont concernées par ce partenariat. 

umr piaf tweet. © Inra
umr piaf tweet © Inra

Des disciplines partagées

Les collaborations s’inscrivent autour de trois domaines scientifiques principaux partagés : i) la biologie intégrative des plantes modèles et cultivées et l’adaptation à leur environnement, ii) la nutrition humaine, les métabolismes intégratifs et la complexité alimentaire, et iii) l’agroécologie des systèmes d’élevage herbagers, qualité des produits, épidémiologie animale et développement des territoires.

Ces accords s’inscrivent également dans l’objectif de partage et de co-construction de l’avenir du site Auvergne,  en cohérence avec la politique de site en matière de recherche publique et dans le cadre du projet ISITE CAP 20-25.