• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

L'élevage au programme des rencontres Montagnes et Sciences

Un des objectifs du festival étant de valoriser les territoires de montagne et les travaux des chercheurs qui peuvent s'y dérouler, c'est tout naturellement que les organisateurs locaux (Association Astu'sciences) se sont tournés vers le Centre Inra Auvergne-Rhône-Alpes, dont l'une des thématiques de recherche principale est dédiée à l'agroécologie des systèmes d'élevage herbagers, la qualité des produits, l'épidémiologie animale et le développement des territoires, dans un contexte de montagne notamment. 

Produire de la viande à l'herbe © Sabrina Gasser
Mis à jour le 28/01/2019
Publié le 19/01/2019
Mots-clés :

Un stand articulé autour d'une présentation du Centre et d'un jeu sur "produire de la viande à l'herbe… de montagne" a permis aux nombreux collégiens et festivaliers de découvrir le Centre et mieux connaître les recherches effectuées dans le territoire de montagne auvergnat, avec notamment un zoom sur le projet Salamix et l'Unité expérimentale Herbipôle, plate-forme dédiée à l'élevage des herbivores en zone de montagne. L'Herbipôle regroupe un ensemble d'infrastructures adaptées aux nouvelles questions de recherche, notamment la durabilité des systèmes d'élevage. Cette plate-forme est installée sur trois sites du Centre ARA (Theix, Laqueuille et Marcenat), et propose une ouverture des infrastructures aux partenaires de recherche (nationaux et internationaux) et aux professionnels de l'élevage.

En savoir plus

Les Rencontres Montagnes et Sciences

Les Rencontres Montagnes et Sciences ont été initiées en 2014 et coordonnées par Eric Larose, chercheur CNRS à l’Institut des Sciences de la  Terre (ISTerre) et Maurine Montagnat, chercheuse CNRS à l’institut des Géosciences et de l’Environnement (IGE, anciennement Laboratoire de Glaciologie et de Géophysique de l’Environnement – LGGE). Depuis 2015, c’est sous la bannière de l’Association Montagnes et Sciences, association loi 1901, que ces rencontres sont coordonnées. Les objectifs de l’association sont les suivants :

  • Rendre attractifs et accessibles les métiers scientifiques et techniques ; attirer les jeunes, notamment le public 15-25 ans, vers la science, la recherche, les études scientifiques et techniques ;
  • Valoriser le travail des chercheurs ;
  • Valoriser les territoires de montagne ;
  • Apporter une meilleure connaissance de ses espaces naturels et culturels, dans un esprit d’éducation populaire, et de sensibiliser aux problématiques de protection de l’environnement.
  • Encourager la création cinématographique et audiovisuelle en conseillant les porteurs de projet, et en organisant des manifestations rapprochant scientifiques, réalisateurs, producteurs et diffuseurs.
  • Sensibiliser les scientifiques à la nécessité de communiquer vers le grand public.
  • Sensibiliser les médias et les journalistes à la richesse de l’actualité des sciences.
  • Montrer la capacité des territoires de montagne à s’adapter aux changements globaux et à innover.