Des athlètes à fond la forme mais... avec ou sans gluten ?

Et si appauvrir son régime en gluten était la clé d'une amélioration du bien-être et de la performance physique de l’athlète de haut niveau ? C’est l’hypothèse à laquelle chercheurs et médecins clermontois vont tenter de répondre, avec l’aide de sportifs locaux.

60 sportifs peuvent s'inscrire pour participer à GlutHealth. © Inra, MAITRE Christophe
Mis à jour le 19/04/2017
Publié le 05/04/2017

Envie d’embarquer au sein de ce qui pourrait devenir la plus grande étude clinique française ciblée sur la thématique de la sensibilité au gluten chez l’athlète de haut niveau ?

Le projet GlutHealth

Dans le cadre d’un projet financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR/Qualiment), les scientifiques avec le concours de 60 sportifs volontaires, vont tenter de déterminer l’impact de la consommation de gluten chez le sportif de haut niveau. Ce projet part du constat qu’il existe aujourd’hui un phénomène de mode poussant parfois les sportifs à adopter une conduite d’éviction alimentaire sans que celle-ci ne soit scientifiquement fondée. C’est donc dans ce contexte que le projet Gluthealth est né et tentera de dire si oui ou non, les sportifs ont raison d’adopter un tel comportement et/ou s’il existe un revers de médaille ?

 

Les chercheurs partent sur l’hypothèse d’un bénéfice de l’appauvrissement en gluten pour l’athlète de haut niveau notamment en raison d’une prévalence allergique accrue dans le cadre d’une activité physique importante (syndrome de Maulitz et Kidd). Cependant, le bénéfice potentiel de cet appauvrissement doit être mieux compris et mieux encadré pour que le bénéfice, s’il existe, soit optimal et qu’il ne se transforme pas en un risque pour la santé et la performance du sportif.

 

Ensemble biologistes, immunologistes, microbiologistes, médecins et attachés de recherche clinique, souhaitent apporter un regard objectif et rationaliser cette problématique du gluten chez le sportif.

Participer à l'étude

 

Pour cette étude de 4 mois qui se déroulera dans la région clermontoise, les scientifiques recherchent des sportifs :

 

> majeurs,

> pratiquant une activité physique intensive (idéalement supérieure à 7h par semaine),

> ne suivant pas actuellement de régime d’appauvrissement ou d’éviction du gluten,

> n’ayant pas été diagnostiqués cœliaques ou allergiques au gluten.

 

Cette étude inclut 3 visites médicales (à 0, 2 et 4 mois), une analyse du volume maximal d’oxygène en milieu hospitalier, un suivi diététique et 3 tests de performance en intérieur au Stadium Jean Pellez. Les produits avec et sans gluten que le sportif devra consommer pendant l’étude sont fournis gratuitement et des questionnaires de 5-10 min sur le bien-être sont à remplir une fois par semaine en ligne.

 

Avec l’aide de 60 sportifs volontaires qui peuvent s’inscrire dès aujourd’hui, cette étude permettra d’apporter des réponses sur l’optimisation nutritionnelle du bien-être et des performances sportives des athlètes de haut niveau.

Référent scientifique pour l’étude :

>  Yohann Wittrant : Chargé de Recherche à INRA

Contact pour participer à l’étude par téléphone :

04 73 60 82 78 ou 04 73 60 82 86 ou 04 73 60 82 53 de 9h à 16h30