L’ Ecole Universitaire de Recherche sur l’Eau et les Hydrosystèmes est lancée !

L’Ecole Universitaire de Recherche (EUR) des Sciences de l’Eau et des Hydrosystèmes (H2O’Lyon), pilotée par le LEHNA (USC du Centre ARA), a été retenue dans la liste nationale des 29 lauréats de l’Appel à Projets EUR du PIA3.

Station d’épuration d’Honfleur, Calvados. Paysage de « nature reconstruite » : assainissement des marais, retour de l’eau épurée au milieu naturel, animaux (canard pilet)et plantes sont favorisés par un entretien léger et régulier. . © Inra, CAUVIN Brigitte

L’action EUR du PIA3 vise à offrir aux sites universitaires français la possibilité de renforcer l’impact et l’attractivité internationale de leur recherche et de leurs formations, par la création d’EUR rassemblant des formations de master, de doctorat et des laboratoires de recherche de haut niveau. L’action revêt un caractère structurant, avec des projets financés pour un maximum de 10 ans.

L’ONU, l’Union Européenne et la plupart des pays ont reconnu les enjeux de l’eau comme prioritaires pour l’humanité. H2O'Lyon vise donc à former les leaders et les acteurs de l’eau de demain en s’appuyant sur la mobilisation et le développement de connaissances fondamentales d’excellence. Elle vise à développer des compétences, des approches et des outils innovants permettant de répondre aux enjeux d’une gestion holistique de l’eau aidant à mettre en œuvre des politiques publiques et des savoir-faire efficients et clairvoyants.

Concrètement, les objectifs de l’EUR sont d’identifier et quantifier les mécanismes responsables du fonctionnement et de l'évolution des hydrosystèmes et de développer des solutions aux principaux enjeux humains associés. Principalement, il s’agit des enjeux identifiés dans les objectifs de développement durable de l’ONU et de la directive cadre sur l’eau de l’UE, qui sont fortement relayés et portés par les acteurs et gestionnaires locaux, en termes de qualité et quantité de la ressource, de risques sanitaires et environnementaux, d’usages, d’adaptation au changement climatique, de développement économique et territorial. Sont concernées aussi les questions de conservation, de restauration, d’entretien et d’aménagement, de transport, de stockage et de recyclage…

Forte d’une expérience de 40 ans de recherches interdisciplinaires dédiées à l’étude holistique des hydrosystèmes, conduites en partenariat étroit avec les praticiens et responsables régionaux de la gestion de l’eau et des milieux aquatiques, la communauté H2O'Lyon fédère des chercheurs et enseignants-chercheurs de 10 établissements d’enseignement supérieur, de 3 organismes de recherche (CNRS, IRSTEA et INRA), de 5 Ecoles Doctorales, de 10 Mentions de master, et de 2 programmes de formation d’ingénieurs.

Sont principalement concernés pour l’Inra le LEHNA (Laboratoire d’Ecologie des Hydrosystèmes Naturels et Anthropisés), porteur du projet, et le LEM (Laboratoire d’Ecologie Microbienne de Lyon).

 

H2O'Lyon repose sur une approche résolument interdisciplinaire intégrant les sciences humaines et Sociales, sciences physiques et d’ingénierie et les sciences de la Vie pour appréhender l’ensemble des enjeux liés à leur fonctionnement et à leur gestion.

La diversité des équipes du consortium et leurs liens étroits avec les opérateurs du secteur les placent dans une position unique, avec la présence concrète d’interfaces entre « recherche et formation inter et trans-disciplinaires » et entre « recherche et formations internationales » permettant l’hybridation des savoirs et des visions, et la co-construction d’actions ambitieuses de formation et de recherche intégrant les décideurs et les professionnels.