• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Focus sur quelques projets et actualités

Sommaire
  1. Introduction
  2. Pheno 3C : imposant !
  3. L'Herbipôle du Centre ARA
  4. La fusariose de l’épi surveillée au champ par imagerie
  5. Diabète de type 2: où en est-on aujourd’hui ? Les pistes privilégiées par la recherche
  6. Le point sur l’ostéoporose
  7. Etude prospective des filières viande de ruminants du Massif central à l’horizon 2050 - Les résultats
  8. Le projet Isite clermontois CAP20-25 et le projet Idex Lyon retenus par le jury international
  9. Vivons plus vieux en bonne santé !
  10. Les partenaires du Laboratoire d’Innovation Territorial grandes cultures  en Auvergne concrétisent leur collaboration
  11. D’où viennent les fleurs ? L’« abominable mystère de Darwin » s’éclaircit
  12. Systèmes d'élevage ALlaitant herbagers : Adapter le type génétique et MIXer les espèces pour renforcer leur durabilité? Le projet SALAMIX
  13. La newsletter du Centre Inra Auvergne-Rhône-Alpes
  14. Cartographier le risque associé aux maladies contagieuses
  15. LymeSnap : la science embarque le citoyen des Combrailles
  16. Un gène prometteur pour contrer le pouvoir reproductif des pucerons
  17. Le Centre Inra ARA publie son rapport d’activité 2018
  18. Les plantes au rythme des saisons : guide d'observation phénologique
  19. Amélioration du blé : privilégier la synergie blé – microorganismes
  20. Comment la lumière et le vent modèlent les arbres
  21. Les infrastructures de recherche sur les bovins embarquent en réseau européen !
  22. Les puces à ADN : un concentré de technologie
  23. Mieux emballer les fromages pour plus de goût
  24. Quand image et son dévoilent les poissons…
  25. Le génome de la rose décrypté : de l'origine des rosiers modernes aux caractéristiques de la fleur
  26. "Fort comme un ours"
  27. La viande, de l'élevage à l'assiette
  28. Arbres et ville : l’enjeu de la température
  29. Septoriose du blé : clonage et caractérisation du premier gène de résistance à Zymoseptoria tritici

Quand image et son dévoilent les poissons…

Depuis plusieurs années, les chercheurs travaillent à la mise au point de méthodes alternatives à la pêche pour l’estimation du nombre de poissons, dans l’optique notamment d’une meilleure gestion des populations.

Mis à jour le 21/06/2018
Publié le 04/06/2018
Mots-clés :

 

L’hydroacoustique est devenue une méthode incontournable à cette évaluation et à la description des relations entre les poissons et leur écosystème. Cette méthode, non intrusive, fait appel à un sondeur qui permet de détecter par des ondes acoustiques les organismes depuis la surface. Une récente campagne d’inter-calibration européenne a permis aux chercheurs de valider l’utilisation de différents matériels et différentes fréquences. Elle a confirmé l’intérêt et la répétabilité de cette méthode non intrusive pour le suivi des peuplements de poissons des lacs et réservoirs. Dans un objectif d’automatisation, un drone aquatique, le Harle, a été conçu grâce à un partenariat avec une startup d’ingénierie et de conseil en développement de produits industriels à base de matériaux composites. Cet engin autonome est équipé d’un sondeur nouvelle génération et peut effectuer des parcours programmés. L’embarcation permettra d’effectuer plus de suivis, d’augmenter le nombre de données et donc la fiabilité des résultats.

 Contact : jean.guillard@inra.fr , UMR CARRTEL

 

. © Inra, CARRTEL
© Inra, CARRTEL
 

Drastik, V., M. Godlewska, H. Balk, P. Clabburn, J. Kubecka, E. Morrissey, J. Hateley, I. J. Winfield, T. Mrkvicka, and J. Guillard. 2017. "Fish hydroacoustic survey standardization: A step forward based on comparisons of methods and systems from vertical surveys of a large deep lake." Limnology and Oceanography-Methods15 (10):836-846