• Réduire le texte

    Réduire le texte
  • Rétablir taille du texte

    Rétablir taille du texte
  • Augmenter le texte

    Augmenter le texte
  • Imprimer

    Imprimer

Clermont-Ferrand

25 - 27 avr 2018

. © Inra

8ème congrès Protéasome & Autophagie

Ce colloque portera sur le Protéasome, le processus d'autophagie et sur le système protéolytique et leur implication dans différentes maladies.

Mis à jour le 12/03/2018
Publié le 10/11/2017

Le 8ème congrès Proteasome & Autophagy couvrira les connaissances actuelles sur les systèmes protéolytiques (Ubiquitine Protéasome Système et Autophagie) et leur implication dans différentes maladies.

Les systèmes protéolytiques Ubiquitine-Protéasome et Autophagie sont les 2 principaux systèmes de dégradation des protéines des cellules de mammifères et contrôlent l’homéostasie cellulaire.
La compréhension des processus moléculaires qui contrôlent le Système Ubiquitine Protéasome (UPS) et l’Autophagie est cruciale pour le développement de futures stratégies thérapeutiques.

Les comités scientifiques et d'organisation ont mis en place un programme scientifique attrayant avec des conférenciers internationaux de renom qui ont contribué à la caractérisation de l’UPS et de l’Autophagie et au développement de nouveaux concepts majeurs en protéolyse.

La première session du Congrès couvrira les nouvelles connaissances sur la structure et la fonction du Protéasome. Des études récentes ont porté sur les mécanismes de ciblage du substrat. Une session spécifique sera consacrée aux voies de signalisation qui contrôlent le réglage fin des modifications des protéines par l'ubiquitine (ubiquitination et déubiquitination) et les Ub-like. Toutes ces modifications jouent un rôle crucial dans un large éventail de processus cellulaires (cancer, stress cellulaire, transduction du signal, etc.). L’autophagie est interconnectée avec l’UPS et joue également un rôle majeur dans l'homéostasie cellulaire (en particulier pour éliminer les organites anormaux, contrôler l'équilibre énergétique et le trafic de protéines). Ces aspects seront traités dans la dernière session.

Plus de détails sur le site dédié du congrès